Rechercher
  • Lahayal

Rencontre entre 150 touristes français et des jeunes soldats dans une base au nord du pays


L’objectif de cette journée, selon le président de l’organisation Daniel Pinto : “montrer aux Français les difficultés de la vie quotidienne des soldats et récolter un maximum de dons pour les aider.” Cette association, officialisée il y a cinq ans par Tsahal, permet d’apporter du réconfort aux soldats par un soutien matériel, moral, psychologique et spirituel. Il faut rappeler que l’armée ne fournit que l’uniforme à ses recrues. Pour le reste, comme un simple nécessaire de toilette ou une paire de Tephilines, les soldats disposent de leurs petits salaires et de l’aide de leurs familles. Les dons de 100 % Lahayal sont destinés à soulager ceux qui en ont besoin.

Ces bénévoles francophones israéliens donnent tout leur cœur pour soutenir leurs “enfants” de Tsahal. En plus de la nourriture et des habits qu’ils leur procurent, parfois jusqu’aux zones de combats (au Liban par exemple durant la seconde guerre d’août 2006), les membres de l’association rendent également visite aux militaires blessés, alités dans les hôpitaux ou en rééducation.

Le témoignage d’un hayal touché au combat, quatre ans auparavant, a tout particulièrement interpellé l’assemblée. Ce dernier a expliqué avec beaucoup d’émotion comment 100 % Lahayal l’a aidé à surmonter cette terrible épreuve. Grâce à ce soutien, il s’est trouvé une nouvelle passion : le basket-ball en fauteuil roulant. Et continue à se porter volontaire dans l’armée pour des missions ponctuelles. 100 % Lahayal se veut être plus qu’un soutien matériel.

C’est une sorte de deuxième famille pour les soldats dont les proches ne vivent pas en Israël. De grands repas sont organisés durant les fêtes et Shabbat. Et surtout les bénévoles suivent “leurs enfants” tout au long de leur carrière militaire et même au-delà. C’est un véritable lien qui est créé pour toute une vie.

Parce qu’au-delà du soutien moral et matériel, la spiritualité est au cœur de cette entraide. Permettre aux soldats de vivre pleinement leur foi est un autre combat de 100 % Lahayal. Grâce aux dons, des paires de tephilines leurs sont distribuées. Ils peuvent ainsi combattre tout en étant protégés par Dieu sous leurs casques.

Daniel Pinto aime à rappeler que sans les dons, l’association ne pourrait rien faire : “100 % Lahayal, c’est 100 % des dons qui vont à 100 % des soldats par le biais de bénévoles à 100 %. L’organisation ne fait aucun profit.”

Les touristes français sont donc particulièrement sollicités lors de la visite : kits de survie et gilets polaires sont les deux principaux accessoires, avec des climatiseurs, dont ces jeunes ont besoin pour améliorer leurs conditions de vie. “Ils se battent pour Israël et le peuple juif, nous leur devons bien cela.

Montrer notre soutien sans failles est la moindre des choses que nous pouvons faire”, explique une femme, qui fait partie de ces visiteurs d’un jour. Les militaires, touchés par tant de reconnaissance, ne tarissent pas d’éloges sur l’association 100 % Lahayal.

Daniel Pinto s’émerveille de la réussite de cette journée spéciale. “Nous avons largement atteint nos objectifs. 100 % Lahayal a écolté beaucoup plus de dons que l’année dernière. Le confort et le réconfort des soldats pourront être renforcés grâce à toute cette générosité.” La visite de la base et la rencontre avec ces jeunes hayalim est donc un succès, mais l’effort ne doit pas cesser. Daniel Pinto pense déjà à un autre rendez-vous d’été, l’année prochaine.


5 vues

DONS PAR TELEPHONE AU : 00972 54 452 00 48

ou par virement bancaires

FRANCE

BNP Paribas Paris Villette - Intitulé : KRAVI

Code Banque : 30004 - Code Agence : 00827 - Numéro de Compte : 00010079989 - Clé RIB : 42

IBAN : FR 76 3000 4008 2700 0100 7998 942

ISRAEL 

Mizrahi Bank Ltd - Netanya branch - Intitulé : Mea Ahouz LaHayal

Code Banque : 20 - Code Agence : 422 - Compte numéro : 029 003 - Code Swift : MizbilitEn